Le kéfir, boisson DIY de santé!

kefir boisson DIY

Bonjour à tous!

 

 

Je ne sais pas pour vous, mais cette chaleur qui s’installe me donne soif!

 

Coup de chance, j’ai enfin pu récupérer des ferments de kéfir et j’ai pu recommencer à produire ma limonade maison. Et j’ai bien envie de vous faire (re)découvrir ce produit naturel et récalcitrant à toute forme de commercialisation de masse.

 

Si je vous dis qu’en plus, c’est bon pour la santé, vous me suivez?

 

 

Le kéfir, kézako?

 

Que nous apprend la page wikipédia du kéfir ?

Le kéfir (anc. képhir) est une boisson issue de la fermentation du lait ou de jus de fruits sucrés, préparés à l’aide de « grains de kéfir », un levain constitué essentiellement de bactéries lactiques et de levures.

 

Les ferments de présentent sous la forme de petits grains blancs gélatineux plus ou moins translucides. On s’en sert donc pour préparer une boisson maison gazeuse que l’on peut aromatiser de multiples manières.

 

ferments de kefir de fruits
Pas très apétissants, comme ça, les ferments…

 

Ce produit est un probiotique, il contient des bactéries et levures qui aident à protéger et à recréer une flore intestinale saine. De ce fait, il peut être utile en cas d’affections intestinales, et permet de renforcer une immunité défaillante. Je rappelle toutefois que je ne suis en aucun cas médecin, et que ces informations ne constituent nullement une prescription ou un conseil médical.

 

D’autre part, une meilleure santé de la flore intestinale aurait une influence sur la prise de poids. En tout état de cause, en tant que boisson gazeuse très peu sucrée, le kéfir remplace avantageusement les sodas de tous poils. Dans ce sens, il est un allié minceur indubitable.

 

Etant le fruit d’une fermentation, la boisson obtenue est très légèrement alcoolisée. Pas de risque de faire virer l’alcootest à moins d’en avaler des litres par jour: elle contient moins de 1° d’alcool.

 

 

Et comment ça marche?

 

Les ingrédients:

 

Pour préparer du kéfir, il vous faut au minimum des ferments, du sucre (de préférence complet), de l’eau (si possible de l’eau minérale; de l’eau du robinet que l’on aura laissé reposer quelques heures convient aussi). La recette traditionnelle prévoit aussi une figue sèche. Un jus de citron fait également l’affaire.

 

ingrédients pour le kefir d'eau
Et c’est tout!

 

Le matériel:

 

Vous aurez besoin d’un grand bocal (2 ou 3 litres) en verre, d’une passoire NON METALLIQUE (j’utilise un filtre à café réutilisable), d’une cuillère en bois ou plastique, d’un entonnoir et de bouteilles à bouchon mécanique (bouteilles de limonade artisanale ou de bière par exemple)

 

materiel pour kefir d'eau
Pour les bouteilles, la solution la plus économique est d’acheter des bouteilles de limonade en verre.

 

Pourquoi pas de métal? Parce que le kéfir étant acide, il peut au contact du contenant se charger d’ions métalliques (aluminuim, cuivre, zinc, etc). Vous avaleriez donc une bonne quantité de métaux lourds à chaque préparation. A priori, le kéfir supporte très bien l’inox, mais la prudence me semble être la meilleure option.

 

La préparation du kéfir peut se faire en une seule ou deux étapes. La première fermentation vous donnera une boisson sans bulles, et si vous souhaitez obtenir une limonade, il faudra passer par une seconde préparation.

 

 

Première fermentation

 

Pour cette étape, il vous suffit de déposer au fond de votre grand bocal l’équivalent de quatre cuillères à soupe de ferments, le même volume de sucre, et un litre et demi d’eau. On peut y ajouter un jus de citron, mais la fabrication traditionnelle préconise d’utiliser une figue sèche (bio bien sûr). Les levures présentes à la surface du fruit séché semblent booster l’activité du ferment de kéfir.

 

preparation kefir d'eau
De l’eau, du sucre: le minimum vital pour vos ferments.

 

On couvre avec un torchon ou une soucoupe, histoire d’éviter les noyades de mouches et la chute de poussière dans le pot. On laisse ensuite reposer environ 24 heures à température ambiante. Si on utilise une figue, c’est encore plus simple: quand elle remonte à la surface, c’est que la fermentation est suffisante, on peut donc boire le kéfir, ou passer à la seconde fermentation.

 

kefir de fruits en préparation
Les ferments en plein effort…

 

 

Seconde fermentation

 

Pour obtenir cette limonade aux très fines bulles, la seconde étape doit se faire sous pression. On va donc utiliser des bouteilles à bouchon mécanique.

 

Pour ce faire, il faut filtrer la préparation et la passer dans les bouteilles. J’utilise un grand entonnoir, dans lequel je place mon filtre à café. Je verse ma préparation dans les bouteilles au-travers de ce filtre, en ne les remplissant pas plus qu’aux trois quarts. En effet, cela laisse suffisamment d’oxygène aux bactéries et levures pour se développer, et évite les explosions de bouteilles.

 

remplissage des bouteilles de kéfir
Je verse le kéfir sur le jus de fruits pour l’aromatiser.

 

On garde bien entendu les ferments recueillis pour une prochaine tournée, ou pour en donner autour de soi s’ils se développent bien.

 

On peut à ce stade aromatiser le kéfir de multiples façons. Par exemple, en versant un petit verre de jus de fruits bio dans la préparation avant de fermer les bouteilles. On peut également y ajouter des fruits frais coupés en dés, des fruits sechés, des plantes pour infusion… ou simplement une petite pincée de sucre supplémentaire. On ferme les bouteilles, on les laisse reposer à température ambiante pendant encore 12 à 24 heures.

 

Kefir de fruits aromatisé.
Il ne reste qu’à fermer et à patienter un peu…

 

Voilà, c’est prêt!

 

kéfir de fruits en bouteilles
C’est frais, ça fait des bulles, on peut en boire tot l’été!

 

 

Conseils et astuces

 

Attention à l’ouverture! Le kéfir peut être très, très gazeux, on ouvrira donc avec précaution. Une bouteille bien fermentée peut projeter du kéfir au plafond si elle est ouverte sans précautions. On laisse donc la main fermement appuyée sur le bouchon à l’ouverture. Il faudra parfois s’y reprendre à plusieurs fois pour ouvrir sans dommage… La procédure devient rapidement un automatisme.

 

Si votre kéfir est prêt mais que vous ne souhaitez pas le boire immédiatement, mettez-le au réfrigérateur. A température ambiante, la fermentation se poursuit à toute vitesse, et ne s’arrêtera que quand le sucre sera entièrement utilisé. La boisson devient très amère, imbuvable. Vous pouvez par contre la conserverune bonne semaine au frais. Cependant, pour éviter une montée en pression trop importante, il peut être utile d’ouvrir le bouchon tous les deux jours pour laisser un peu d’air s’échapper.

 

Vous allez rapidement vous apercevoir que les ferments se multiplient très rapidement. A chaque tournée, vous obtiendrez 1/3 de ferments en plus. Vous pourrez donc très vite offrir ces ferments autour de vous. Si vous en avez trop, il est possible de les conserver plusieurs mois au réfrigérateur, il vous suffira de les placer dans un bocal avec du sucre et de couvrir le tout d’eau. Posez un couvercle sur le récipient sans le fermer à fond afin que la pression puisse s’échapper. Si vous changez l’eau tous les mois environ, vous pourrez garder très longtemps vos ferments.

 

D’autre part, sachez que les poules, si vous en possédez, adorent les ferments bruts. Vous pouvez donc sans risque leur distribuer votre surplus.

 

En revanche, il est inutile d’acheter des ferments en pharmacie ou en boutique bio, car ces souches ne se reproduisent pas très bien et vous ne pourrez faire que quelques tournées avant d’avoir à en racheter. Quand je vous disais que le kéfir résiste à toute tentative de standardisation

 

Le mieux est donc de trouver des ferments autour de vous. Il existe des sites où des personnes en proposent, et plusieurs groupes Facebook où vous pourrez trouver votre bonheur.

 

 

Voilà, vous savez tout! J’espère que cet article vous aura donné envie de jeter toutes vos bouteilles de soda pour passer au kéfir, votre corps vous dira merci!

 

N’hésitez pas à commenter et à partager cet article, ou à poster vos demandes ou offres de grains sur la page facebook du blog! Quand à moi, je vous souhaite une très bonne semaine créative, et vous retrouve bientôt pour un nouveau post.

 

 

pinterest kefir de fruits

Partager cet article

Laisser un commentaire