Un bon organisage pour un bon travaillement!

tableau to do organiseur DIY

Bonjour à tous!

 

Voilà déjà six mois que je vous régale de mon indicible prose sur ce blog, mais force m’est d’avouer que tout cela ne se fait pas sans mal. Jongler entre blog, exposition et vie de famille représente un sacré challenge. Et j’ai dû cultiver une compétence qui m’a toujours fait défaut: l’organisation.

 

Déjà, ma vie de maman m’avait habituée à fonctionner avec des listes. Lors d’un départ en vacances par exemple, je commence toujours ma check-list une bonne semaine avant. De cette manière, je peux y rajouter ce qui me passe par la tête au fur et à mesure, et en général je n’oublie rien d’essentiel au moment de préparer les affaires.

 

J’ai découvert l’année dernière le principe du bullet journal ou BuJo. C’est un cahier sur lequel on peut planifier tout ce que l’on a à faire sur la journée, la semaine, le mois, l’année. C’est un excellent outil que j’ai utilisé pendant quelques mois, mais qui ne me convient pas tout à fait. J’ai du mal à penser quotidiennement à sortir un carnet de mon sac, et pas nécessairement la présence d’esprit de tout noter.

 

Cependant, je suis maintenant convaincue que j’ai besoin d’écrire les choses et de les visualiser pour m’organiser correctement. J’ai donc adopté un système très simple et qui a largement fait ses preuves lors des deux derniers mois de préparation de l’exposition Pixels. Il m’a permis de classer les tâches par ordre de priorité, et de couvrir d’un seul regard toute l’étendue du travail restant. Et, cerise sur le gâteau en ce qui me concerne, je l’avais sous les yeux quasiment tout le temps.

 

Voici donc mon principal atout organisationnel: le toudou tableau. Ha, ha. J’ai employé des mots anglais écrits phonétiquement en français pour une bonne séance de poilade à chaque regard. Toudé, toumoro, zis ouique, zis mons et no heuri (aujourd’hui, demain, cette semaine, ce mois-ci et ça presse pas). Plus une case « éveridé » (« chaque jour ») pour les tâches récurrentes.

 

tableau to do organiseur DIY
Le Toudou Tableau.

 

Je l’ai réalisé à partir d’un cadre en bois brut trouvé chez Leroy Merlin pour moins de 8 euros. Ce cadre me convient très bien car il est au format raisin (50×65 cm), et donc largement assez grand pour s’adapter aux emplois du temps les plus chargés! J’ai utilisé de la peinture acrylique en aérosol pour peindre le bois en argenté (vous pouvez trouver des bombes à prix très bas chez Action).

 

J’ai enlevé le plexiglass servant de verre, et je lui ai substitué un format raison de couleur noire. Mais on peut utiliser du papier de la couleur de son choix. J’ai utilisé du masking tape fantaisie pour diviser le plexiglass en plusieurs cases. L’utilisation du ruban de masquage permet de le décoller facilement pour modifier votre plan d’action selon vos besoins.

 

L’idée est de noter chaque tâche à réaliser sur un post-it, et de coller celui-ci dans la case adéquate. au fur et à mesure de l’avancée du travail, on déplace les post-it pour adapter à tout moment l’échelle de priorité aux événements. Ici, le p’tit papier passera de « no heuri » à « zis mons », à « zis ouique », puis à « toumoro » et enfin à « toudé ». A moins qu’il n’arrive directement sur le tableau dans les tâches urgentes. J’ai aussi prévu une case « eveuridé » pour les tâches récurrentes.

 

glue dots pour fixer les post-it
Vous pouvez voir les deux petits dots de colle que j’ai utilisés pour fixer mon carnet de post-it au cadre.

 

On peut bien sûr organiser différemment son toudou tableau, avec par exemple des cases par jour de la semaine ou en regroupant les activités par thème… De même, il est très facile de le customiser de diverses façons. Le fond peut être un poster, un dessin ou un collage. Les post-it peuvent être de plusieurs couleurs pour coder les activités; on peut aussi envisager de laisser les tâches récurrentes sur un morceau de masking tape fixe (par exemple, vérifier ses messages sur les réseaux sociaux dans la case toudé). Côté customisation, j’ai utilisé des décalcomanies trouvées chez Action sur le cadre et dans les cases.

 

crayon fixé au scotch magnétique
Pour faire tenir le stylo, j’ai utilisé du scotch magnétique de chez Action. Un morceau sur le cadre, un autre collé sur le crayon, et le tour est joué!

 

Le petit plus de ce tableau, c’est qu’on peut conserver les papiers des tâches achevées et voir au fur et à mesure le tas grandir, matérialisant toutes nos réalisations. Excellent pour la motivation!

 

compilation des tâches achevées
En haut, les papiers des tâches réalisées. Le tas grossit vite!

 

Personnellement, j’ai accroché mon toudou tableau au mur de la cuisine, pièce dans laquelle je passe la majeure partie de mon temps. Les tâches à réaliser s’impriment ainsi dans l’esprit à chaque lecture, et retirer un papier du tableau procure une réelle satisfaction.

 

 

Et vous, quelle est votre petite astuce organisation? Venez partager vos conseils dans les commentaires, ou sur la page facebook du blog!

 

Bon week-end créatif!

 

 

vignette pinterest toudou tableau

 

Partager cet article

Laisser un commentaire