Nouveaux tableaux en perles: pochettes d’albums.

Portrait de Thiéfaine en perles à repasser

Bonjour à tous!

 

Je vous ai parlé la semaine dernière de mes portraits en perles à repasser (ICI).

Cela fait plusieurs mois que je crée des tableaux à partir de ces petites merveilles.

Aussi, quand Monsieur m’a suggéré de réaliser ma version de la pochette de l’album transformer de Lou Reed, j’ai foncé dans mon atelier, attrapé mon matériel, et me suis mise au travail.

L’intérêt de cette pochette, et également le gros défi, est qu’elle ne comporte que deux couleurs, le noir, et le blanc.

lou reed transformer
La pochette de Transformer

Je n’étais pas certaine du tout d’obtenir un résultat reconnaissable, sinon intéressant, avec un tableau de seulement 50 pixels de côté, et en seulement deux couleurs.

Ce qui ne m’a pas empêchée d’essayer.

Après avoir sélectionné la partie qui m’intéressait, à savoir le visage, j’ai donc converti cette image en grille, et me suis lancée dans la réalisation.

Et puis, l’idée m’est venue, puisque j’encadre mes portraits sur fond de papier noir, que les perles noires n’étaient pas forcément nécessaires.

Je n’ai donc utilisé que les perles blanches. Cela a été rendu possible par le fait que le visage forme un tout, je n’ai donc pas de perles isolées.

J’ai obtenu ceci:

lou reed perles repasser
Ma version de la pochette

J’ai dû bien entendu ôter le sous-verre pour prendre la photo (n’étant pas très douée en photo, je ne souhaitais pas ajouter la difficulté supplémentaire de gérer les reflets…).

Si le résultat m’a au départ semblé déconcertant (surtout exposé auprès de mes autres portraits, tout en dégradés de gris), j’avoue que j’en suis assez contente au final, considérant que je bénéficie de la forte identité visuelle de cette pochette ultraconnue.

 

Dans la foulée, j’ai eu l’idée de rechercher d’autres pochettes d’albums sur lesquelles travailler.

Je me suis souvenue tout de suite de cette magnifique photo qui orne l’album Meteo Fur Nada de Thiéfaine.

Si, si, souvenez-vous…

thiefaine meteo fur nada
Meteo Fur Nada du grand Thiéfaine.

Cette image présente des caractéristiques que je pouvais exploiter un peu de la même façon. Ici, un dégradé de gris était indispensable pour rendre l’image lisible; cependant, j’ai appliqué la même technique du portrait partiel, en supprimant tout simplement les perles noires.

Une fois l’image convertie en grille, je me suis mise au travail.

Et voilà le résultat:

portrait thiefaine perles repasser
Portrait partiel D’Hubert-Félix.

Ici aussi j’ai dû retirer le sous-verre pour prendre la photo.

 

Je suis très satisfaite des résultats obtenus, et j’ai d’ores et déjà sélectionné plusieurs pochettes d’albums pour mes prochaines réalisations:

chuck berry back home
Chuck berry: Back Home

Cette pochette sera simple à travailler, je conserverai le visage uniquement et le contraste est déjà impressionnant, je pense donc que le résultat devrait être sympathique.

 

miles davis tutu
Miles Davis: Tutu

Cette pochette est parfaite. Belle image, visage reconnaissable, qui semble déjà flotter sur le noir du fond. Je pense obtenir un résultat assez magnifique vu la qualité de l’image d’origine.

 

bowie heroes
David Bowie: Heroes

Ici aussi j’ai un visage bien défini, une forte identité visuelle, je pense donc que cette image conviendra tout à fait au procédé.

 

Et je réserve également une petite surprise aux fans de rock progressif, rendez-vous d’ici quelque temps histoire de peaufiner le travail, je m’apprête à revisiter un classique!

Si vous avez des remarques ou des suggestions de nouveaux portraits à réaliser, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire!

Allez, j’y retourne…

Bonne journée à tous!

Partager cet article

2 commentaires sur “2”

    1. Merci!
      Je viens de visiter votre blog, je vois que vous goûtez aussi aux joies des perles à repasser (très joli, le mobile aux fruits!).
      Avez-vous déjà eu l’occasion d’essayer les perles au format mini?

Laisser un commentaire