Savoir dessiner… Ou pas!

Bonjour à tous!

Aujourd’hui j’ai un aveu à vous faire.

Chouette, on saura tout! Ses plus sombres secrets! L’affreuse noirceur de son âme corrompue et maléfique!

Hem, hem… Pas tout à fait. Peut-être une prochaine fois, cela dit…

Bon voilà:

Je ne sais pas dessiner,

Je n’ai jamais su,

Je n’ai pas spécialement envie d’apprendre (enfin, si, comme je voudrais apprendre la musique, la microbiologie ou la théologie comparée, mais bon, pas VRAIMENT envie).

Nulle en dessin fruits
Paradoxalement, la patate est la plus facile à reconnaître: elle n’a pas de feuilles!

Triste constat que me mène parfois au bord du plus sombre désespoir… Euh, je m’égare encore ?

Je reprends : triste constat qui parfois m’ennuie légèrement.

Et un peu plus lourdement quand il s’agit de création.

J’en reste toujours baba quand je regarde un tuto vidéo, et là, la madame ou le monsieur tracent, à main levée, un coeur, une fleur ou un simple cercle.

A main levée.

En une seule fois.

Et sans même transpirer.

Pas une nature morte au fusains, non, pas une étude à l’aquarelle…

un bête cercle.

Trop fort.

Moi quand j’ai besoin d’un cercle je prends un compas, et pour n’importe quel autre motif, ben je décalque! Honte à moi!!!

Et pourtant…

Pourtant, une partie de mes créations s’avère être des dessins. Et même, des dessins dont je suis fière. Mais donc, me demanderez-vous (ceux d’entre vous qui suivent, évidemment), mais donc, comment ce miracle est-il possible? A-t-elle été touchée par la main de Dieu? A-t-elle astiqué une vieille lampe avec un peu trop d’enthousiasme? Lui a-t-on greffé la main droite d’un génie pictural?

Que nenni!

Tout a commencé avec la mode des coloriages pour adultes. Bon, je ne révèlerai pas mon opinion – nécessairement cynique et désabusée – sur ce phénomène, toujours est-il que j’ai quand même fini par acquérir un petit recueil à colorier.

Dont j’ai scrupuleusement rempli une page, avant de l’offrir à Loulette qui, elle, y a trouvé un bonheur immédiat.

Et puis, je me suis dit que quand même, ce serait sympa de créer moi-même ces coloriages. Tant qu’à être créative…

Mais comment faire quand on ne sait pas dessiner? Impasse…

Et puis, en traînant sur internet (activité dans laquelle j’excelle), je suis tombée sur un truc bizarre qui s’appelle zentangle (attention copyright protégé par un cerbère à mille tête qui vous traquera jusqu’au fond du réseau si vous oubliez de mettre le petit c dans un rond).

zentangle couleurs carres
Quelques-uns de mes p’tits carrés.

Pour la faire courte, et pour ceux qui ne connaissent pas (et qui sont encore éveillés), il s’agit grosso modo de gribouiller, mais dans les cases, et pis faut suivre des règles assez précises, on n’est pas des animaux quand même!

Bref, encore une activité bien trop réglementée, cadrée et officielle (oui oui y’a des profs officiels de zentangle, pas mal pour des gribouillages hein?) pour moi, mais dont j’ai su tirer parti.

Du coup, je me suis lancée, et depuis je gribouille régulièrement avec plaisir et sans entraves!

J’ai commencé par gribouiller des petits carrés de papier dessin avec des «100% pur imitation pigma micron de chez Aliexpress».

Une grande composition plus tard, j’ai découvert le combo «Fiches bristol A6 et Pilot V-Sign Pen noir».

Un couple de rêve, qui m’offre un contraste de fou furieux, une largeur de trait qui gomme quelque peu mes hésitations de graphiste novice, une sensation de glisse impressionnante.

dessin oeil mandala
Bristol + pilot V-sign noir + un petit peu de confiance en soi…

Et là, c’est l’Amour.

DONC, si jamais vous ne savez pas dessiner, que vous n’avez ni le temps ni l’envie de rejoindre une école de beaux-arts, sachez que tout n’est pas perdu!

Gribouillez!

Vous verrez, vous vous étonnerez vous-mêmes. Suffit de se lancer!

J’espère que cela aura donné des idées à ceux d’entre vous qui voudraient bien mais qui n’osent pas…

J’accueillerai avec plaisir vos remarques, questions et commentaires!

Bonne journée à tous.

Partager cet article

4 commentaires sur “4”

  1. Bonjour !
    J’adore le zentangle ….j en fais tout le temps …j’avais même acheté leur magazine spécialisé qu’ils ne font plus maintenant …on y trouve technique et dessin d’entraînement…et les crayons feutre fine pointe et bon stylo font l’affaire même une simple feuille blanche ! Donc pas hyper coûteux…
    Bref tout ca pour dire que le tiens est joli …

    1. Merci de ton passage!

      Oui le Zentangle est plein de possibilités! Utilisé souplement, c’est à dire sans faire une obsession du matériel adéquat, c’est un outil de création (et de méditation?) formidable…
      Tu as des images de quelques-uns de tes dessins?

  2. Je découvre cette technique avec ton billet et du coup, j’ai un peu fouillé (tu connais … 😉 ) et j’en conclus que les règles sont trop strictes pour moi ! Devoir prendre un carré de 9 x 9 pour pouvoir dire qu’on fait du zentangle, ça n’a rien de zen !
    Par contre, ça doit être très sympa de pouvoir associer tous ces carrés sur un fond de couleur pour en faire une œuvre collective… (Pensée d’ancienne instit qui pense toujours comme il y a 15 ans…)
    Merci pour ce « mot du jour ». 🙂

    1. En effet une bonne idée est vite devenue un nouveau produit standardisé, et entre les carrés, les stylos spéciaux, les cours officiels… ça a dû être une affaire juteuse.
      En revanche, l’idée de base est très sympa, et une vingtaine de ces carrés rassemblés sur canson noir donne effectivement un très beau rendu (je tenterai de faire une photo acceptable pour un prochain post).
      Merci de ta visite!

Laisser un commentaire