Quilling: comment débuter

Bonjour à tous!

 

 

Aujourd’hui je voudrais vous parler d’une activité créative sur laquelle je viens de me pencher.

 

Je connaissais auparavant l’existence du quilling, mais comme beaucoup d’autres techniques, je n’avais pas approfondi mes recherches, pour des raisons un peu floues à vrai dire. Cette activité ne me semblait pas assez flexible pour moi, comme par exemple le point de croix. Je suis assez rebutée à première vue par ces loisirs créatifs qui ne permettent que de décorer des objets, pas ou peu d’en fabriquer.

 

En passant chez Action par hasard (passe-t-on vraiment jamais chez Action par hasard?), j’avais repéré ce petit kit de quilling qui contenait tout ce qu’il faut pour démarrer cette activité (je détaillerai ensuite) pour 1,99 euros. Bon, à ce prix-là, j’aurais eu tort d’hésiter…

 

Me voilà donc rentrée à la maison avec mon acquisition sous le bras, et comme toujours une furieuse envie d’essayer, là, de suite.

 

 

Le quilling? C’est quoi?

 

Le quilling est une technique qui consiste à enrouler de fines bandes de papier sur elles-mêmes, puis, après les avoir mises en forme, de les coller soit sur un support à customiser, soit entre elles.

 

Quilling ancien religieux
Croix reliquaire avec quilling, église Saint-Mériadec, Baden (image Wikipédia)

 

 

Pour la petite histoire, cette activité n’est pas nouvelle! Elle se serait même développée dès l’invention du papier par les chinois, et aurait connu une belle popularité à la renaissance, où l’on l’utilisait pour embellir les textes religieux avant que les dames de la haute société s’en emparent pour en faire un loisir décoratif. Au Québec, on ne dit pas quilling mais on utilise le terme français, paperolles. Enfin, quilling vient du mot anglais quill, qui signifie plume (d’écriture, hein, sinon c’est feather). En effet, l’outil utilisé était autrefois une plume d’oie fendue à son extrémité.

 

 

 

Quel matériel pour débuter?

 

-Des bandes de papier bien entendu. Le plus fréquent se présente en bandelettes de 3 ou 5 mm mais on peut trouver également plusieurs autres formats.

 

bandelettes pour quilling
Bandelettes de papier en 5 mm.

 

 

-D’un outil de quilling. Il peut s’agir d’un espèce de stylo dont la mine serait une tige métallique fendue pour y passer le papier (comme celui fourni dans le kit) ou d’une aiguille à quiller, c’est à dire une aiguille assez fine et longue pourvue d’un manche. Cependant, on peut très bien improviser un outil maison avec un cure-dents, bâton de brochette ou autre.

 

Outils quilling
Trois outils possibles pour enrouler les bandelettes.

 

 

-De colle, le plus simple étant de se procurer de la colle vinylique blanche comme celle que l’on trouve dans les écoles. Très bon marché, cette colle est de toutes façons un indispensable pour toute crafteuse… J’ai choisi de mattre ma colle dans un flacon muni d’une aiguille, très pratique pour une application précise.

 

Colle blanche en flacon aiguille et ciseaux
Il vous faudra aussi de la colle blanche et éventuellement des ciseaux.

 

 

Dans le kit, on ne trouve pas de colle, en revanche on remarque la présence d’un autre outil, pas indispensable mais vraiment, vraiment pratique. Il s’agit d’une plaque de gabarits, montée sur un support de liège, qui va permettre de préparer des spirales de papier et diverses formes bien calibrées.

 

gabarits pour quilling
Ces gabarits permettent d’obtenir des formes calibrées pour vos créations.

 

Il existe bien entendu une foultitude d’autres outils plus ou moins utiles, mais dans l’ensemble avec ce matériel on peut commencer de suite.

 

 

Et après?

 

Pour comprendre comment procéder, je vous propose de regarder cette petite vidéo de chez Toga (j’avais parlé de leur découpeuse dans cet article) qui montre comment créer une jolie fleur en un clin d’oeil:

 

 

 

Vous avez ici un petit aperçu du fonctionnement de cette technique. Une fois que l’on est lancé cependant, il existe une quantité incroyable de formes différentes et de possibilités d’assemblage, comme vous pouvez le voir sur cette vidéo:

 

 

 

Et puis j’ai dû revoir mon jugement, car en fait le quilling permet tout à fait de créer des objets, et même en 3D. Je vous renvoie à ce sujet à l’excellente vidéo de Rachel du blog Mes Petits Bonheurs, qui explique de A à Z comment réaliser un oeuf vraiment magnifique:

 

 

 

 

Voilà, j’espère vous avoir mis en appétit! Je vous invite à nous poster les photos de vos réalisations sur le groupe facebook des Amis du Baz’art. Et si vous cherchez l’inspiration, j’ai regroupé sur un tableau Pinterest des tutos vidéo pour créer de nombreuses formes. N’hésitez pas non plus à me suggérer des vidéos à y ajouter!

 

Je vous donne rendez-vous dans une dizaine de jours pour de nouvelles découvertes créatives!

Partager cet article
  • 101
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    101
    Shares

Laisser un commentaire