La méthode simple pour transformer une housse de couette en pelote de fil

Bonjour à tous!

Je vous avais montré ICI mes tapis en fil recyclé, et vous avais promis un tuto pour créer une pelote continue de fil à partir d’un tube de tissu (taie de traversin, housse de couette, T-shirt…).

Chose promise, chose dûe, voici donc le pas-à-pas en photos. C’est un peu long mais très facile à réaliser, et j’espère que mes explications seront assez claires.

On commence par trouver une vieille housse de couette, unie ou imprimée au choix. Je vous conseille vivement d’utiliser une housse 2 personnes, c’est ce que j’ai utilisé pour mon premier tapis et je n’ai rien eu de trop pour une pièce de 80x80cm.

Il vous faudra aussi des ciseaux de coupe ou un cutter rotatif et une plaque de coupe, un crayon feutre et un tasseau ou un grand réglet.

Mon premier tapis crocheté en housse de couette…

 

…et la couette que j’ai utilisée.

Je vais donc vous montrer comment j’ai procédé pour créer le fil de ce tapis.

On plie la housse de couette en 2, dans le sens vertical en prenant soin de laisser dépasser une des couches de 5cm environ.

On coupe l’ourlet du bas. On peut utiliser un cutter rotatif ou des ciseaux de coupe (on trouve chez Action de gros ciseaux de coupe pour moins de 3 euros).

On trace ensuite des droites à intervalles réguliers sur la partie supérieure (la plus courte). J’ai utilisé un tasseau, la largeur (environ 1cm) étant satisfaisante.

Je m’arrête au bout de la première épaisseur de tissu, la partie supérieure sera coupée plus tard.

On va couper sur chaque ligne jusqu’au bord de la couche la plus courte. Il y a donc une partie de 5cm environ qui ne sera pas coupée.

J’enlève la partie inférieure, et je coupe mes bandes sur les deux épaisseurs, jusqu’à 5cm du bord.

 

J’ai terminé la première moitié. Je replie un peu les extrémités libres.

On commence par couper ainsi la moitié de la hauteur de la housse. On pose les ciseaux et on déplie la partie restée intacte. On va maintenant couper cette partie, mais pas en ligne droite, sinon on obtiendrait des anneaux. Le secret est de relier chaque fin de coupe non pas à celle qui lui fait face, mais à sa voisine.

Je déplie la partie non coupée.

 

Je découpe de cette façon pour obtenir une spirale.

On obtient ainsi une longue spirale de tissu, qu’il suffit d’enrouler sur une grosse bobine (facile à faire avec deux rectangles de carton).

Je commence ma bobine avec la première moitié de la housse.

On met la bobine en attente et on recommence le processus entier pour la seconde partie de la housse.

bobine fil recycle
Fini!

Le tissu que j’ai utilisé était un peu épais, et j’ai obtenu un fil qui se crochète en 10 pour un travail bien compact ou en 12 pour un tapis plus moelleux.

Vu l’épaisseur du fil, il est tout à fait possible d’obtenir un tapis convenable même s’il est légèrement ajouré.

Bien entendu, ce procédé peut s’appliquer à des T-shirts pour un fil plus fin et plus élastique, ou à n’importe quel tube de tissu. Vous pouvez par exemple recycler un vieux rideau ou drap en cousant deux faces opposées l’une à l’autre pour obtenir un tube.

Bien que la réalisation soit assez longue, cela permet de recycler du tissu de manière créative; de plus, le prix du fil à crocheter très épais est assez prohibitif, vu les quantités nécessaires.

J’espère que ce tuto vous aura été utile. Si une étape ne vous a pas semblé claire, ou si vous souhaitez me poster une photo de votre réalisation, c’est juste en dessous. 😉

Bonne journée!

Partager cet article
  • 101
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    103
    Shares

2 commentaires sur “2”

  1. Alors ça ! Je n’avais jamais imaginé le procédé de découpe et c’est franchement clair ! Mais du coup, je regrette d’avoir mis la vieille couette de mes 16 ans dans une benne de recyclage quand j’ai fait le tri de mes armoires ! La pauvre, elle avait vécu ! Mais je m’en souviens toujours ! J’avais demandé à ma mère de troquer les draps + couverture par une couette au retour d’un voyage linguistique en Angleterre où j’avais découvert ce couchage ! Souvenirs, souvenirs…
    En tout cas, je ne jetterai pas la prochaine !

    1. C’est vrai qu’une couette c’est chouette, c’est pour ça que j’ai du mal à trouver des housses, on les utilise. Mais effectivement le procédé est simple, bien que long. Je n’arrive plus à mettre de tissu au recyclage, le vieux linge est une telle source d’inspiration! Je ferai prochainement un article sur les choses que je ne jette plus…
      Merci de ta visite et à bientôt ici ou chez toi! 😉

Laisser un commentaire