DIY: Des p’tites boîtes à bonbons pour un anniversaire coloré! (un billet bien barré)

Bonjour à tous,

 

Loulette a récemment soufflé ses 4 bougies. Comme tout parent qui se dit qu’une ou deux p’tites caries, ça apprend la vie veut faire plaisir à son enfant, nous avons acheté quelques bonbons pour marquer le coup avec ses camarades.

Et justement, tant qu’à offrir des bonbons à ses copains de classe, autant le faire avec classe. J’ai donc foncé dans mon atelier, attrapé mes dies, et cherché ce qui serait le plus approprié pour se la péter graaaaave offrir à Loulette un chouette souvenir de ses 4 ans.

Après quelques secondes mûre réflexion, j’ai opté pour un die permettant de découper de jolies boîtes en forme d’oreiller, si si, vous savez, le genre d’emballage qui coûte un bras qu’on achète, par exemple, pour offrir un chouette cadeau de naissance (en grand format bien sûr, à moins que le cadeau en question ne mesure pas plus de 4x3x1 cm).

Je suis ensuite aller fouiller mon capharnaüm mon atelier impeccablement rangé et ordonné pour trouver un papier un peu rigide et agréable à l’oeil.

Comme Loulette est née en janvier, je me suis dit que ces chouettes cartes aux motifs de Noël ne serait pas déplacés.

Je ne sais pas pour vous, mais je suis incapable de me rappeler combien d’élèves compte la classe de ma fille, cependant je savais que c’était moins de trente. J’ai donc pris trente-deux cartes joliment ornées de rennes, de flocons de neige et autres motifs hivernaux, parce que finalement il n’y a pas de raison que l’équipe enseignante ne chope pas des vilaines caries aussi ne puisse pas célébrer également l’anniversaire de ma poussinette.

Oui, je vois ce que vous voulez dire, l’effet « Noël » n’est pas flagrant sur cette photo…

J’ai donc sorti ma meilleure amie, celle qui accourt dès que j’ai besoin d’elle, j’ai nommé ma cut-it-all de chez Toga (si vous avez manqué un épisode, voir ICI) qui bien entendu est venue à la rescousse ni une ni deux.

Et en avant la musique!

J’ai donc découpé par paquets de trois une à une mes trente-deux cartes, et j’ai recruté Monsieur pour les étapes chiantes le pliage et le collage. Bon, c’est vrai que mon die merveilleux marque les plis, mais faut quand même pas rêver, il ne plie et ne colle pas les découpes!

C’est beau une machine qui travaille!

Après, je n’a plus eu qu’à farcir les bêtes remplir précautionneusement les boîtes. Pour ceux que ça intéresse (…) ce format peut contenir une « fraise tugudu », une « banane en plastique sucré » et une « mini-bouteille de Caca colle là », et pis c’est tout! En même temps tant mieux, parce que quand même les bonbecs c’est pas donné c’est quand même bien de faire comprendre aux enfants que les bonbons c’est bien, mais qu’il ne faut pas en manger trop…

Vous le voyez mieux, là, l’esprit de Noël?

Finalement, après une demie-heure tranquille des heures de travail acharné, on s’est trouvés avec un tas de jolies boîtes farcies de grands méchants glucides remplies de friandises pour nos chères têtes blondes (oui je sais, j’aurais pu écrire un vilain truc tout barré à la place, mais là c’était vraiment trop facile, je suis pas comme ça!).

Oh le joli tas!

Allez, une petite dernière, juste pour meubler le plaisir:

La ronde des tites boîtes!

Voilà, vous savez tout sur la guerre du Viêt-Nam l’anniversaire de Loulette maintenant.

Si vous trouvez cet article totalement crétin avez adoré cet article, n’hésitez pas, les commentaires c’est en bas!

Bon anniversaire Bonne journée à tous (et attention aux caries!).

Partager cet article

2 commentaires sur “2”

  1. Lol 🙂 Merci pour cet amusement du matin. J’ai beaucoup souri ! 🙂 🙂 🙂
    Et vive les anniversaires qui poussent les mamans (ou les mamies 😉 ) à chercher de nouvelles idées !
    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *